Le quotidien des familles

Vivre au quotidien avec une personne vivant un problème de santé mentale est, comme toutes autres relations, marqué par des hauts et des bas, des défis, des défaites et des succès. Mais certains défis spécifiques peuvent se présenter dans l’adaptation à un problème de santé mentale. De façon générale, lorsqu’un proche vit des difficultés, par exemple un divorce ou la perte d’un emploi, il est normal de lui venir en aide et que notre rôle change temporairement.

Cet élan de soutien est naturel, généralement réciproque et sain. Dans le cas d’un problème de santé mentale, cette aide peut être plus de plus longue haleine.

On constate que les proches sont bien intentionnés, mais qu’au fil du temps, ils accumulent les rôles dans leur relation avec leur proche atteint d’un trouble de santé mentale. Ils sont à la fois parent, conjointe, enfant ou oncle, en plus d’être infirmier, psychologue, gardien et médecin.

Comme ils peuvent adopter des rôles pour lesquels ils ne sont pas formés ou exercer des rôles qui sont incompatibles – on ne peut être père et psychologue en même temps – ils se sentent souvent impuissants et vivent des échecs dans leurs tentatives d’aides. Avec le temps, ils risquent de s’épuiser, de s’oublier et de mettre leur propre santé mentale en jeu.

De façon générale, on dit qu’une relation saine est caractérisée par le fait de se sentir respecté, en sécurité et accepté par l’autre. Ainsi, les proches d’une personne ayant un trouble de santé mentale ne devraient pas mettre leur besoin de côté pour aider l’autre. Ils devraient être des partenaires dans le rétablissement au lieu de se mettre en danger en tentant de sauver l’autre. En prenant soin d’eux, ils se sentiront plus compétents dans les limites de leur rôle. Il est donc souhaitable qu’une personne atteinte d’un problème de santé mentale s’entoure de professionnels qui pourront répondre à ses besoins.

Les proches d’une personne ayant un trouble de santé mentale ont souvent de la difficulté à établir et à respecter des attentes relationnelles claires. Ils ont souvent des difficultés à identifier et établir les limites dans leur relation parce qu’ils trouvent difficile de cerner un rôle qui respectent à la fois leur besoin et ceux de leur proche.

L’AQPAMM peut vous aider à mieux comprendre les troubles de santé mentale de votre proche, à vous adapter à ces défis et à prendre mieux soin de vous.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser...

Comments are closed.